[VIDÉO] Autisme : pourront-ils un jour sortir de leur monde bien à eux (Toute une histoire, décembre 2014)

[VIDÉO] Autisme : pourront-ils un jour sortir de leur monde bien à eux (Toute une histoire, décembre 2014)Cet après-midi, mardi 09 décembre 2014, sera diffusée sur France 2 l’émission Toute une histoire, présentée par Sophie Davant & consacrée au syndrome d’Asperger sous ce titre : “Autisme : pourront-ils un jour sortir de leur monde bien à eux:)

Émission enregistrée fin novembre & pour laquelle j’avais été contactée par l’équipe (mais j’ai aussi refusé d’y témoigner, comme j’en faisais part dans le groupe FB réservé aux Aspies adultes) :!:

Tous à vos postes de télévision à partir de 13h55 sur France 2… ou en replay sur ce billet un peu plus tard dans la journée ;)

Très jeunes, les hommes et les femmes que je reçois aujourd’hui se sont sentis comme à part, jusqu’à ce qu’un diagnostic soit posé : le syndrome d’Asperger, une forme d’autisme. C’est à ce trouble du développement dont on parle peu que nous allons nous intéresser aujourd’hui.

Avis de l’expert : Nora Guillouard, psychologue spécialiste de l’autisme Asperger

Qu’est-ce que l’autisme, et le syndrome Asperger ?L’autisme est un TED (Trouble Envahissant du Développement, qui comprend d’autres troubles comme par exemple les TOC). On parle de « spectre autistique », car il y a plusieurs formes d’autisme : de l’autisme sévère, appelé aussi autisme de Kanner, à l’autisme Asperger et autisme de haut niveau. Dans l’autisme Asperger, à la différence de l’autisme de Kanner, il n’y a pas de retard de langage, et le niveau d’intelligence est normal ou supérieur. Le syndrome d’Asperger est un trouble du sens social, qui va entraver les relations avec les autres. Ce trouble touche particulièrement 3 domaines : la compréhension sociale, la communication non verbale, les interactions sociales.

Comment s’exprime l’autisme Asperger ?
Ce sont des personnes qui, au premier abord vont paraître « normales ». C’est surtout lors des échanges avec les autres qu’on constate le décalage. Les Asperger rencontrent des difficultés à décrypter les émotions faciales, et à acquérir les codes sociaux de base (dire bonjour, savoir quand intervenir dans une discussion). Ils ont une forte tendance à l’isolement, ils peuvent rester seuls pendant des heures. Certains développent des TOC. Ils ont un fort besoin d’immuabilité, que tout se répète, ils ont horreur du changement. Ils sont aussi souvent hypersensibles à certaines lumières, certains bruits ou textiles. Outre le manque de réciprocité émotionnelle, il y a des signes qui peuvent alerter les parents : si l’enfant ne réagit pas aux chatouilles, s’il ne regarde pas dans les yeux, s’il ne suit pas des yeux un objet qu’on lui montre, s’il aligne les objets de manière systématique.

Pourquoi certaines personnes ne découvrent leur autisme qu’à l’âge adulte ?
Car c’est un « handicap invisible », et aussi parce que certaines personnes cachent leurs problèmes et leurs difficultés durant toute leur vie. Ils parviennent à passer leur scolarité sans problème apparent, ils vont de classe en classe. Leur isolement, et le manque de vie sociale (amicale ou amoureuse) passe pour de la timidité. De plus, ce sont des gens qui ont du mal à parler d’eux donc si l’entourage ne s’alarme pas, ils peuvent très bien avoir une vie « normale » sans savoir qu’ils sont autistes Asperger. Ils avancent dans la vie en gardant pour eux leurs difficultés sociales, leurs angoisses. Au pire ils passent pour des excentriques. En général, ils finissent par le découvrir grâce aux médias, en voyant d’autres autistes dans lesquels ils se reconnaissent. Ils comprennent alors les problèmes qu’ils ont eus tout au long de leur vie.

Les invités : Frédérique : Éléonore, sa fille de 18 ans a été diagnostiquée autiste Asperger à 9 ans. Si elle a des capacités intellectuelles reconnues, elle s’inquiète pour son futur…

Alan : Après une enfance et une adolescence difficile, il a l’impression d’avoir trouvé sa voie. Depuis qu’il monte son entreprise de vente de plantes carnivores, il a retrouvé le goût de vivre.

Nicolas : Il a appris qu’il était autiste Asperger il y a quelques mois seulement… Cela a été un choc mais surtout un soulagement car il a enfin compris pourquoi il s’étais senti différent toute sa vie et pourquoi il avait toujours eu beaucoup de mal dans ses relations avec les autres.

Jean-Marc : C’est quand son fils a été diagnostiqué autiste Asperger qu’il a découvert qu’il avait lui-même ce syndrome… Il a enfin réalisé pourquoi il avait toujours eu ce sentiment d’être différent des autres, comme enfermé dans sa bulle.

Les chiffres : 1 naissance sur 100 touchée par les TSA (Troubles du Spectre Autistique)

– En France, une prise en charge partielle et non adaptée revient au minimum à 2 500 euros par enfant et par mois, poids financier essentiellement supporté par sa famille

– 80 % des enfants atteints d’autisme en France ne sont pas scolarisés

Mise à jour du 10 décembre : la vidéo de l’émission est désormais intégrée :)

J’ai vraiment été très agréablement par l’émission, qui était à mon sens très juste & très proche de la réalité des adultes avec syndrome d’Asperger. Sans intention racoleuse ou malsaine, mais au contraire dans une approche très respectueuse :up:

Je dis bravo à l’équipe de Toute une histoire pour cette très belle émission, & bien sûr, bravo à tous les participants qui étaient sur le plateau  ;)

J’ai aussi beaucoup aimé la franchise à propos des dégâts des théories psychanalytiques, toujours très présentes en France malheureusement.

Seul petit regret pour ma part : que la reconnaissance finalement récente du SA (milieu des années 90) n’ait pas été soulignée (ou gardée au montage ??? Cela a pu être dit, mais il y a évidemment des impératifs qui doivent être respectés en terme de durée du programme…). Notamment car cette méconnaissance tardive explique que la plupart des adultes Aspies d’aujourd’hui n’aient jamais été identifiés comme autistes :!:

Au mieux ils sont passés inaperçus, comme moi, au pire ils ont été diagnostiqués à tort schizophrènes, bipolaires, dépressifs, etc.

Ce contenu a été publié dans Vidéos sur Asperger, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à [VIDÉO] Autisme : pourront-ils un jour sortir de leur monde bien à eux (Toute une histoire, décembre 2014)

  1. Line -Marie FORTIER "Inuitegentille" dit :
    Quand on m’a dit “mais vous avez depuis toujours une forme d’autisme…blablabla…Et vous avez travaillé avec ca????” je n’étais pas surprise,je pressentais déjà. Mais j’ai penser “ah,voila,c’était ca ma souffrance de toute ma vie” c’est important d’etre reconnue,de mettre un nom sur l’étrange. Merci à Joseph Shovanek. Merci à votre blog d’exister :fblove :fblove :fblove :fblove :fblove :fblove :fblove :fblove :fblove :fblove :fblove
  2. Je rajoute que la FRANCE ou je finirai ma vie car malade A.L.D,c’est un pays en retard pour des tas de choses…Merveilleux pays,des talents,d’excellents médecins mais le moyen àge pour les autistes et autres…On y souffre en FRANCE quand on n’est pas à 100/100 dans les normes.Alors on nous prescrit des anxyolitiques,anti-dépresseurs etc…Je suis très révoltée par le climat en France,désolée,mais il fallait que je le dise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)