CHUS: bataille d’experts autour du médecin autiste (LaPresse.Ca, avril 2015)

CHUS: bataille d'experts autour du médecin autiste (LaPresse.Ca, avril 2015)Être adulte avec syndrome d’Asperger n’est pas une sinécure, même pour les aspies québécois :(

En France, on a souvent le sentiment qu’outre-Atlantique tout est plus simple car le TSA serait mieux compris & donc, par ricochet, mieux accepté du public. Or ce n’est pas forcément vrai, comme cet article l’avait déjà pointé il y a quelques jours  :fbhum:

Voici ce matin un nouveau papier, paru dans le quotidien LaPresse.Ca, qui fait état des difficultés rencontrées par un médecin hématologue, identifié avec syndrome d’Asperger, à être considéré comme un médecin ordinaire, capable de travailler au CHUS (pour Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke) qui l’emploie  :?:

Le Dr Richard Le Blanc, hématologue autiste qui se bat devant les tribunaux pour retrouver son poste au , se trouve au coeur d’une bataille d’experts qui prend une tournure particulière. La Cour supérieure vient d’autoriser le chef du département de psychiatrie de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (hôpital Louis-H. Lafontaine) à assister, « derrière une vitre-miroir », à un nouvel examen psychiatrique du médecin.
En congé de maladie depuis mars 2012, le Dr Le Blanc a reçu un diagnostic de syndrome d’Asperger dans les mois qui ont suivi son arrêt de travail.

Ce syndrome, caractérisé par des difficultés à tisser des relations interpersonnelles, s’accompagne souvent de capacités scientifiques et techniques hors du commun. L’incapacité à décoder le langage non verbal des individus et à saisir les rouages politiques des organisations est également un trait fréquent.

Le diagnostic d’autisme du Dr Le Blanc a été confirmé par au moins trois experts, qui le jugent apte au travail. Mais le CHUS, sur la base d’un rapport d’expertise très défavorable mené par le psychiatre Martin Tremblay, refuse de le réintégrer dans ses fonctions d’hématologue.

POUR LIRE la SUITE de l’ARTICLE  :finger: c’est ici !

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à CHUS: bataille d’experts autour du médecin autiste (LaPresse.Ca, avril 2015)

  1. Nora dit :
    Je crois que le problème ici n’est pas le syndrôme Asperger, mais la perversité. Toute cette histoire ne tient que dans cette phrase: “Le Dr Le Blanc a eu plusieurs conflits avec des collègues médecins du département d’hémato-oncologie du CHUS au fil des années.”
    Il ne serait pas Asperger, on lui aurait trouvé d’autres poux dans la tête dans la mesure où il a dû pointer les incompétences de certains ou empêcher le jeu politique d’autres.
    J’ose espérer que la pureté, la dignité et l’intransigeance face aux magouilles de pouvoirs ne soit pas des valeurs que seuls les Asperger possèdent… Sinon notre monde est vraiment fichu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)