L’autisme : une guerre de cent ans (France Culture, janvier 2014)

L’autisme : une guerre de cent ans (France Culture, janvier 2014)Hier, jeudi 09 janvier 2014, France Culture a rediffusé une émission, datée à l’origine du 17 mai 2012, sur l’autisme : « L’autisme : une guerre de cent ans »  :round:

Aurélie Luneau, dans l’émission La marche des sciences, recevait les Dr Catherine Barthélémy & Jean-Claude Ameisen pour aborder le sujet du spectre autistique au sens large  :!:

Première diffusion le 17 mai 2012

Nous avions prévu, aujourd’hui, de poursuivre ce début d’année avec une émission sur l’histoire des météorites, un voyage dans le temps et dans l’espace, en compagnie du spécialiste Matthieu Gounelle. Mais nous venons d’apprendre que notre invité ne pourra être des nôtres, en direct du studio de France Culture.

En attendant de vivre cette rencontre, nous vous proposons, tout d’abord, de réécouter une très belle émission sur l’autisme.

L’autisme, grande cause nationale pour 2012, dans un pays comme la France où les méthodes proposées, les solutions et les centres spécialisés sont encore largement insuffisants, malgré les plans ‘Autisme’ successifs décrété ces dix dernières années.

L’autisme, ou « syndromes autistiques », encore appelé « trouble envahissant du développement », un handicap dont la connaissance scientifique a beaucoup évolué ces cinquante dernières années et qui rend compte de la très grande hétérogénéité de cette affection, et de la réelle disparité en matière de précocité des diagnostiques. Sans oublier les évolutions nécessaires qu’il faudra rapidement engager en matière de prises en charge des personnes autistes.

Il y aurait entre 350.000 et 600.000 personnes atteintes de ce syndrome en France, et on sait que 5 à 8000 nouveaux nés par an développeront ce handicap.

Le terme ‘autisme’ apparaît pour la première fois en 1911 sous la plume d’un psychiatre suisse, Eugène Bleuler, et à compter des années 40, on commence à se préoccuper plus spécifiquement de ce handicap. Mais cent ans après cette désignation, c’est une guerre que différents acteurs continuent de mener, parents, médecins, chercheurs…., pour une meilleure compréhension de l’affection, pour des réponses plus adaptées et en adéquation avec les résultats de la recherche, pour changer le regard de la société et offrir des réponses en respect avec la dignité humaine.

« L’autisme, une guerre de cent ans », retour sur cette histoire longue et difficile, en compagnie de Catherine Barthélémy, physiologiste, psycho-pédiatre au CHU de Tours, chercheuse à l’Université de Tours et qui vient de diriger avec Frédérique Bonnet-Brilhault le livre L’autisme : de l’enfance à l’âge adulte, paru chez Lavoisier (Médecine Sciences Publications, 2012) et à ses côtés le médecin et chercheur Jean-Claude Ameisen, professeur d’Immunologie et directeur du Centre d’Études du Vivant à l’Université Paris Diderot, président du Comité d’éthique et du Comité scientifique de la Fondation Internationale de la Recherche appliquée sur le Handicap (FIRAH).

Cette émission sera émaillée, tout au long du débat du témoignage de l’écrivain et cinéaste Jean Vautrin, père d’un enfant né autiste en 1971, et qui s’est confié au micro de Catherine de Coppet, pour La Marche des sciences.

 


Et en lien avec cette rediffusion, un autre reportage, toujours diffusé en 2012, dans l’émission Science publique, présentée par Michel Alberganti : « Club Science Publique : Que peut le corps ? Comment l’autisme favorise l’apprentissage des langues ? »  ;)

Aujourd’hui, dans le Club Science Publique, nous poursuivons donc notre exploration des capacités humaines aussi mal connues et mal comprises que spectaculaires et fascinantes. Après l’extrême résistance physique, l’hypnose, l’art du jeu avec les mots et l’intuition, voici l’apprentissage des langues étrangères. Avec, cette fois, une particularité : cette capacité est liée à un handicap, l’autisme. On sait que l’une des caractéristiques de l’autisme réside dans une difficulté de communication avec les autres en raison d’un manque de compréhension des codes de langage ou de comportement. Paradoxalement, ce type de handicap pourrait donc générer une aptitude particulière en contradiction avec cette difficulté. C’est ce que nous allons explorer aujourd’hui grâce au témoignage de Josef Schovanec, à la fois porteur du syndrome d’Asperger et d’un don exceptionnel pour l’apprentissage des langues.

Le syndrome d’Asperger a été identifié par les travaux de l’Allemand Hans Asperger datant de 1943. Pourtant, aujourd’hui encore, cette affection reste mal reconnue en France, malgré le nombre important d’ouvrages qui lui sont consacrés. Quant à l’apprentissage des langues étrangères, on connaît les capacités limitées des Français dans ce domaine. En 2000, une étude européenne montrait que plus de 27% des Français estimaient « ne pas être doués pour les langues » alors que la moyenne européenne était de 21,5% et que ce pourcentage baissait à 15% pour les Anglais ou les Suédois et à 10% pour les Danois.

Comment un handicap affectant la communication avec les autres peut conduire à développer un don particulier pour l’apprentissage des langues étrangères, telle est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans ce nouveau chapitre de notre série du Club Science Publique consacrée à la question de Spinoza, Que peut le corps ?

Invités:

Josef Schovanec, ancien élève de Science Po Paris, docteur de l’Ecole des hautes études en science sociales, l’EHESS, chercheur en philosophie et sciences sociales, et porteur du syndrome d’Asperger.

Jean-Claude Ameisen, médecin et chercheur, professeur d’Immunologie et directeur du Centre d’Études du Vivant à l’Université Paris Diderot, et président du Comité d’éthique et du Comité scientifique de la Fondation Internationale de la Recherche appliquée sur le Handicap (FIRAH).

Etienne Klein, physicien au CEA, professeur à l’Ecole centrale à Paris.

Vidéo:


Josef Schovanec par autisme_info31

 

 

POUR retrouver les 2 PAGES des émissions :finger: c’est ici & !

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles

Ce contenu a été publié dans A la radio, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à L’autisme : une guerre de cent ans (France Culture, janvier 2014)

  1. AFLONA dit :
    Je viens de trouver ceci; vous l’aviez certainement déjà repéré, mais on ne ait jamais!
    http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/autisme-comment-cacher-un-elephant-146503

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)