Des signes précurseurs de l’autisme dès l’âge de six mois (TVA Nouvelles, août 2017)

Le site TVA Nouvelles, chez nos amis canadiens, publie un article sur les résultats d’une étude menée à l’Université québécoise McGill :up:

Il s’agit de déterminer des signes précoces chez l’enfant, dès l’âge de six mois, qui indiqueraient la présence d’un TSA (pour Trouble du Spectre Autistique)  :)

Pour rappel (important :oops: ), l’autisme n’est pas une maladie, il est un trouble neurodéveloppemental (c’est à dire neurobiologique).

On naît autiste, & on le reste toute sa vie durant.
L’objectif étant ici de parvenir à identifier des marqueurs permettant de voir cette particularité avant même l’apparition des signes qui vont faire penser aux parents, ou aux professionnels, qu’il y a probablement un positionnement sur le spectre.

Mais il ne faut pas comprendre que l’autisme apparaît à tel ou tel âge  :!:

L’autisme est présent dès la naissance, ou il ne l’est pas. Et dans ce cas-là, l’enfant ne le deviendra pas. Quels que soient les vaccins reçus, l’alimentation, l’attention de ses parents, etc.   :(

Voici un extrait de l’article :

Des altérations découvertes dans le cerveau d’enfants âgés de six mois et d’un an permettent d’identifier ceux qui risquent de souffrir d’un trouble du spectre de l’autisme, selon une récente étude menée par des chercheurs de l’Université McGill.

« Les résultats que nous avons obtenus indiquent qu’il existe des anomalies dès l’âge de six mois dans le cerveau des nourrissons qui présenteront plus tard un trouble du spectre de l’autisme, et que ces anomalies précoces touchent les régions participant au traitement des informations sensorielles et non dans les régions intervenant dans les fonctions cognitives supérieures », a mentionné par communiqué John Lewis, auteur principal de l’étude et chercheur à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal de l’Université McGill et au Centre Ludmer en bioinformatique et santé mentale.

Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont examiné la connectivité cérébrale de 260 nourrissons âgés de six mois et un an, plus précisément en évaluant la longueur et la force des connexions entre diverses régions du cerveau.

 

POUR LIRE l’ARTICLE dans sa TOTALITÉ :finger: c’est ici !

Et l’étude d’origine est à retrouver  :finger: par là  :)

 


Asperger et fière de l'être. Voyage au cœur d'un autisme pas comme les autres


:finger: quelques billets complémentaires du blog, pour mieux comprendre ce qu’est – ou n’est pas – le syndrome d’Asperger :

Shutdown & meltdown autistiques, quand le besoin de repli sur soi se fait pressant

Avant, j’étais là ! Le syndrome d’Asperger faisait déjà partie de moi 

Chacun fait, fait, fait … c’qu’il lui plaît, plaît, plaît !

Rencontre avec Alexandra Reynaud, “Asperger et fière de l’être. Voyage au cœur d’un autisme pas comme les autres” (Radio Notre Dame, avril 2017)

Peut-on être à la fois surdoué & touché par le syndrome d’Asperger ?

Dis-moi de quelle couleur tu es, je te dirai si tu es aspie…

Petites & grandes obsessions d’une Aspergirl

Comment obtenir un diagnostic de syndrome d’Asperger en France ?


Les Tribulations d'un Petit Zèbre, le livre du blog !

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)