[WEB-CONFÉRENCE] “Haut Potentiel & Asperger : Quels liens ?” par Alexandra Reynaud (Congrès virtuel 2017)


Amis lecteurs, j’ai le plaisir de participer cette année au Congrès virtuel 2017, Regards pluriel sur le Haut Potentiel (le site en encore en cours de construction & va au fil des semaines se mettre en place)  :-)

La deuxième édition de cet événement, organisé fin septembre / début octobre par Nathalie Alsteen & Céline Domecq, promet de belles interventions  :evil:

Avec pas moins de 10 orateurs, chacun sur une thématique dont il ou elle est spécialiste, & bien sûr toujours en lien avec la surefficience intellectuelle  :up:

Haut Potentiel & Asperger : Quels liens ?“, tel sera le sujet de mon intervention durant ce Congrès Douance 2017  :round:

Le syndrome d’Asperger est une forme d’autisme caractérisée à la fois par une absence de retard cognitif et une absence de retard langagier. C’est ce point-clé qui le rend spécial au sein du continuum autistique. En revanche, comme tous les TSA (les Troubles du Spectre Autistique), il n’est pas une maladie : il n’a pas de point de départ, pas de fin non plus.

Il est une variante neurodéveloppementale, c’est-à-dire que l’on vient au monde en étant Asperger et qu’on le restera toute sa vie durant, quel que puisse être son cheminement ! Et l’évolution des aspies (personnes avec Asperger) est constante.

La douance aussi est présente dès la naissance, disposer d’un haut ou d’un très haut potentiel intellectuel ne se choisit pas, ne se travaille pas. Mais cela va irrémédiablement colorer la vie et la façon d’être au monde des personnes concernées.

Alors quels liens entre (T)HPI et syndrome d’Asperger ? Ce thème suscite énormément d’interrogations, et parfois de fantasmes.

  • Sont-ils liés ?
  • De quelle manière ?
  • Peut-on cumuler les deux ?
  • Vit-on mieux son surdouement si l’on est autiste Asperger, ou à l’inverse, est-il plus facile pour un aspie de vivre en ayant un Haut Potentiel ?

Alexandra Reynaud répondra à vos questions.

L’intérêt de ce Congrès virtuel est double à mes yeux :

➯ il permet à chacun de visionner depuis son propre ordinateur les conférences. Peu importe que l’on vive à Paris, à Montréal, en haut des montagnes ou dans un village perdu au bout du monde  :)
Il suffit d’un ordinateur & d’une connexion internet ! Pas besoin de se déplacer, de partir en expédition loin de chez soi, d’être plongé des heures dans le brouhaha d’un amphithéâtre bondé, de se loger à l’hôtel… (& pour les aspies, de devoir ensuite récupérer longuement, de s’isoler & d’être épuisé(e)s par cette épreuve :? ). Ici, on reçoit l’information web-diffusée en toute simplicité, sans stress, tout en ne quittant pas une seconde son confort personnel & ses habitudes  :like:

➯ il permet au public d’avoir des interventions qui collent réellement à ses attentes. Car les conférences de chacun des orateurs s’appuient concrètement sur les nombreuses questions ou réflexions qui leur auront été posées ou faites par les inscrits au Congrès virtuel  :fb;):
Et ça, c’est tout à fait remarquable : le public décide pleinement de l’orientation qu’il souhaite donner, des points à développer. Il participe activement à la construction de l’intervention sur des thématiques inédites. Il ne se contente pas d’écouter un déroulé choisi par l’orateur, mais aura pu interagir avec lui par le biais d’interrogations  :^^:

Le paradis, en somme ! Que demander de plus ?  :fbangle:
Vous n’avez plus d’excuse pour ne pas prendre part à ce Congrès.

Alors qu’à chaque annonce de conférence ou de colloque que je partage sur mes blogs, j’ai systématiquement des gens qui commentent – ici ou sur les réseaux sociaux – avec des “Dommage, c’est trop loin de chez moi“, “Mince, je travaille ce jour-là“.

Là plus rien ne vous empêche de suivre les 10 orateurs, ou seulement ceux qui retiennent votre attention  :fblove

Liberté totale, voilà le credo. Pas de contraintes, pas de frontières : juste l’essentiel, pénard chez soi  8)

POUR s’INSCRIRE au Congrès Douance 2017 :finger:  c’est ici !


  :finger:  je suis l’auteure de ces 2 livres, parus aux éditions Eyrolles :

– “Les Tribulations d’un Petit Zèbre. Épisodes de vie d’une famille à haut potentiel intellectuel“, sur la douance (préfaces d’Arielle Adda & du Dr Gabriel Wahl)

– “Asperger & fière de l’être. Voyage au cœur d’un autisme pas comme les autres“, sur le syndrome d’Asperger & le combo Haut Potentiel / Asperger (préface du Dr Laurie-Anne Sapey-Triomphe & postface du Pr Laurent Mottron)

          
Cliquez pour ouvrir                   Cliquez pour ouvrir

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Ateliers colloques conférences, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)