Comprendre comment les autistes perçoivent le monde : mon but pour mieux les aider (Le Plus de L’Obs, octobre 2016)

Comprendre comment les autistes perçoivent le monde : mon but pour mieux les aider (Le Plus de L’Obs, octobre 2016)Je vous avais souvent parlé de cette lyonnaise doctorante en neurosciences au cours de l’année 2015 : Laurie-Anne Sapey-Triomphe  :)

Par exemple par ici, ou encore par là…  :up:

Aujourd’hui, je partage un article qu’elle a écrit pour Le Plus de L’Obs à propos de ses recherches concernant ce handicap invisible qu’est le syndrome d’Asperger ;)

Mais aussi à propos de la récompense qu’elle a obtenue de la fondation L’Oréal, en partenariat avec l’Unesco & l’Académie des sciences : une bourse de 20 000 €uros pour conduire ses recherches :round:

Elle témoigne, en cette semaine consacrée à la fête de la science.

L’autisme, j’en avais entendu parler comme tout le monde, et n’en avais pas une connaissance particulière, quand j’ai commencé mes études. Je voulais à cette époque m’engager dans la voie des neurosciences pour comprendre comment le cerveau nous permet d’interagir, de décrypter des émotions, mais également comment des dysfonctionnements peuvent tout d’un coup déstabiliser cet équilibre. Je m’intéressais à la fois au côté totalement fascinant du cerveau et à la manière dont de petites modifications peuvent bouleverser la vie d’une personne.

J’ai été fascinée par les patients avec autisme

La première fois que je me suis réellement intéressée à ce trouble, j’étais en master : mon professeur m’avait alors demandé de réaliser un dossier sur l’autisme. Au fil de mes lectures, cela m’a fascinée. J’ai ensuite eu l’occasion de rencontrer des personnes avec une certaine forme d’autisme, nommée syndrome d’Asperger, lors de mon stage dans un laboratoire – où je travaille actuellement – qui travaillait sur ce trouble. J’ai discuté avec plusieurs patients venant participer à des expériences, et j’ai été impressionnée par leur manière de percevoir le monde, bien différente de la nôtre.

POUR LIRE la SUITE  :finger: c’est ici !

Et voilà une vidéo de Laurie-Anne Sapey-Triomphe à l’occasion du colloque GYPSY 2015 :

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)