Journal d’Aspergirl (France Culture, juin 2016)

Journal d’Aspergirl (France Culture, juin 2016)Cet après-midi, l’excellente émission Sur les docks d’Irène Omélianenko sera consacrée au syndrome d’Asperger au féminin  :D

(elle s’était déjà intéressée à la question des adultes surdoués, il y a quelques mois)

Pour celles & ceux qui se demanderaient qu’est-ce qu’une “aspergirl”, je l’explique sur la page d’ouverture du blog  :^^:

Ce sera à écouter en direct, ce lundi 06 juin 2016, sur la station France Culture, dès 17h00… ou en replay bien sûr ici même ;)

Il y a dans la population un certain nombre de femmes Asperger, à l’extrémité du spectre de l’autisme, dont le syndrome se fait discret, presque invisible. Elles ont grandi avec une différence qui n’a pas été identifiée.

Un documentaire de Lucie Sarfaty et Annabelle Brouard

Malgré un sentiment de décalage permanent, ces femmes se sont adaptées au monde social, si bien que leur fonctionnement autistique est longtemps passé inaperçu.

Il est possible de lire sur la toile, leurs blogs, journaux intimes, billets d’humeur, échanges de conseils… Avec humour et sensibilité, elles racontent leur parcours avant et après le diagnostic, leur quotidien et leurs stratégies de survie dans le monde des « neurotypiques ».

A Paris, Nantes, et Montréal, avec les témoignages de Julie 31 ans, Floriane 23 ans, Lucila 45 ans, Julia 27 ans.

Et au Café rencontre Asperger Amitié, Myriam Sarbac, Lise Malézé, Aurore et Jeanne.

Ce documentaire a reçu le soutien de la bourse SCAM-Brouillon d’un rêve.

Le replay audio :

 

POUR VISITER la PAGE de l’ÉMISSION :finger: c’est ici !

 

A noter que les Tribulations sont citées dans le “pour aller plus loin:up:

 Journal d’Aspergirl (France Culture, juin 2016)

 

Et par là, les livres conseillés par France Culture :


Cliquez sur la couverture pour ouvrir les
détails du livre “L’asperger au féminin”

 


Cliquez sur l’image de la couverture
pour ouvrir les détails du livre


  :finger: mon témoignage, paru en mars 2017 aux éditions Eyrolles : “Asperger & fière de l’être. Voyage au cœur d’un autisme pas comme les autres

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans A la radio, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Journal d’Aspergirl (France Culture, juin 2016)

  1. Milie dit :
    mdrrr !
    “Quel intérêt de dormir avec quelqu’un ?” (je pensais comme ça, avant de dormir avec quelqu’un … pour qui j’avais des sentiments forts)

    … Une personne arrive à la maison, => lui demander “pourquoi elle est là et à quelle heure elle s’en va” !! LOL … ça c’était tout moi avant !! (aujourd’hui je pose encore, parfois, des questions qui laissent penser le contraire de ce que je pense/veux vraiment).

    Effectivement, c’était à titre informatif et non parce que je voulais que la personne s’en aille !

    Dire bonjour aux gens, c’est embêtant, je n’y pense pas toujours ! … même au réveil, si je vis avec quelqu’un et qu’on vient à pense de se réveiller, je ne pense pas à dire bonjour, il faut qu’on me le dise et que du coup je réponde bonjour …

    Ecrire bonjour au début d’un message, je n’y pense pas !! Je trouve ça limite inutile, surtout si je parle souvent à cette personne !

    Enfin, je passe pour une mal élevée, alors que non, c’est juste que je n’arrive pas à comprendre les raisons de certains codes.

    C’est comme dire “merci” à une personne, quand elle nous fait un compliment (du type tu est intelligente, ou belle, ou tu as un beau sourire), je ne le comprends pas trop, je fais tout de même l’effort de dire merci, afin de ne pas vexer la personne qui m’a complimenté. Sinon, je dis “c’est très gentil” avec le sourire (ça je le pense vraiment donc je le dis).
    Si ça a un sens de dire “merci” en réponse à un compliment, ne serait-il pas été logique de dire le “contraire de merci” si une chose “méchante/injuste” nous était dite ?

    Enfin bref, j’essaie de rester dans la norme, je fais semblant … maintenant!

    (correction du premier msg, que j’ai relu et qui manquait de sens à mes yeux)
    Répondre

  2. Xine dit :
    Des témoignages touchants, dans lesquels je me suis bien retrouvée.
    Merci pour ce partage.
  3. Camille dit :
    Ils font quand même chier avec l’overload de voix au début lol… gros stress mais le reste du reportage le vaut bien :)
  4. Camille dit :
    Rhaaaaa mais pourquoi ils ont mis autant de bruits de fond :( L’éditeur a rien compris…

    Mais! Quel plaisir d’entendre, après 20 ans de honte et de confusion, des voix dont je comprends la réalité :)

  5. Jocelyne Raduriau dit :
    Cela me fait du bien de lire ces témoignages. J’ai été dépistée cette année à 68 ans. Je ne vous dit pas tout ce que j’ai enduré à cause de mon comportement atypique, dans mon mariage suivi inévitablement d’un divorce parce que trop naïve et abusée, dans mon travail avec cette incapacité à m’adapter à une équipe, à une structure, dans mes amitiés parce que trop en marge. Enfin, je me rends compte aujourd’hui de tout ce que j’ai raté parce que je n’étais pas dans la norme, et en même temps, tout ce dont je suis capable grâce à mes intuitions et mes perceptions fines. Pas facile le quotidien au sein d’un nouveau couple, avec quelqu’un qui n’est pas à l’écoute, pas présent, pas sécurisant. La bonne nouvelle est que grâce à la suppression du gluten, du lactose de vache, la vie à la campagne, une recherche spirituelle, un sérieux travail sur moi, je peux enfin gérer mes émotions, de plus m’effondrer et vivre des situations qui furent impossibles pour moi avant. Je me sens beaucoup mieux, déculpabilisée, plus forte. Je souhaite qu’avec le temps toutes les aspergirls trouvent une forme de paix intérieure comme moi.
    Jocelyne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)