[VIDÉO] Entre toi et moi, l’empathie (France 5, janvier 2016)

[VIDÉO] Entre toi et moi, l'empathie (France 5, janvier 2016)Hier soir, en 2ème partie de soirée, France 5 rediffusait un excellent documentaire : “Entre toi et moi, l’empathie:)

Réalisé par Valeria Lumbroso, il faisait un tour d’horizon de l’empathie, en passant par la case du spectre autistique :up:

Avec notamment les travaux d’Angela Sirigu au Centre de Neurosciences Cognitives, au CNRS de Lyon en matière de TSA ;)

Il y est question de la fameuse ocytocine, dont l’administration à des personnes avec autisme améliorerait le comportement social & faciliterait le regard direct.
Pour plus d’éléments, vous pouvez consulter cet article :!:

Qu’est-ce qui fait de humain un être social, capable d’adopter le point de vue d’autrui tout en restant lui-même ? D’où vient le plaisir d’échanger, de s’entraider et de se comprendre ? Les grands singes, les plus proches cousins de l’Homme, font-ils aussi preuve d’empathie ? Concept mouvant naviguant de l’esthétique à la philosophie en passant par la psychologie, les neurosciences et la biologie, l’empathie a-t-elle joué un rôle dans l’évolution des espèces ? Dans l’essor des civilisations ? Une enquête croisant les différents angles d’approche possibles fait le point sur la question.

  :finger: & par ici, un billetconcernant les idées reçues pesant sur les aspies & la fameuse empathie (les formes d’empathie, devrions-nous dire…) !

[VIDÉO] Entre toi et moi, l'empathie (France 5, janvier 2016)

Et de ce côté, un article paru dans Télérama sur le documentaire “Valeria Lumbroso filme l’empathie, “ce fil qui nous relie au sein d’une même humanité”” :

Dans son documentaire “Entre toi et moi, l’empathie”, diffusé samedi sur France 5, Valeria Lumbroso observe cette aptitude à se mettre à la place de l’autre, dès les premières années de la vie. Pour cette spécialiste de la petite enfance, l’époque exige de penser l’empathie à l’échelle mondiale.

« Un funambule marche sur un fil, on est suspendu à chacun de ses gestes, éprouvant en miroir les mêmes émotions », dit Valeria Lumbroso en ouverture de son dernier documentaire, Entre toi et moi, l’empathie.

Après un précédent film, Les Premiers Pas vers l’autre, en 2011, la réalisatrice, par ailleurs formatrice, a voulu explorer les ressorts propres à l’empathie, cette capacité d’éprouver ce que l’autre ressent tout en restant soi-même. Non pas en déroulant l’histoire d’un concept inventé en philosophie, passé à l’esthétique, à la psychologie, aux neurosciences et enfin à la biologie, mais en croisant les disciplines pour mieux comprendre ce qui se joue dès la petite enfance.

POUR LIRE La SUITE :finger:  c’est ici !

Ce contenu a été publié dans Vidéos sur Asperger, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)