Artiste, orthopédagogue et… autiste: la vie « presque normale » de Valérie Desroches (NordInfo, avril 2015)

Artiste, orthopédagogue et… autiste: la vie « presque normale » de Valérie Desroches (NordInfo, avril 2015)Je partage ce matin avec vous un article, paru dans la journal québécois NordInfo sur une jeune femme, touchée par le syndrome d’Asperger &…  « presque normale », pour reprendre les mots du billet d’origine ;)

A noter que “le Grand McDon” (qui n’existe pas en France) est une journée de charité organisée outre-Atlantique par les restaurants McDonald’s dont l’objectif est de récolter des fonds :!:

L’article a selon moi un double intérêt. Il met non seulement dans la lumière, une fois encore (mais plus on le dit, plus on le montre & mieux c’est n’est-ce pas ! :up: ) une femme qui semble tout à fait ordinaire & “normale”, alors qu’elle est autiste Asperger (… donc bien loin des clichés sur les TSA !) ; mais il démontre aussi que, même au Québec, les médecins non-connaisseurs ne savent pas du tout quelle est la réalité des aspies  :fbnerd:

La réaction du médecin aurait parfaitement pu être celle d’un médecin français, face à une patiente qui lui soumet l’hypothèse (ou le diagnostic avéré) de SA. Alors qu’il a sous les yeux quelqu’un qui ne correspond pas du tout à l’idée qu’il s’est construit de l’autisme depuis des décennies, il ne peut envisager que ce soit aussi ça, un autiste. Car l’admettre reviendrait à remettre en question tout ce qu’il croit savoir & comprendre du monde autistique.

Je crois que les gens qui y sont prêts ne sont malheureusement pas si nombreux, & ceux qui l’osent sont en définitive souvent concernés à titre personnel (par un proche comme un enfant, un conjoint ou encore pour eux-mêmes)  :fbhum:

Pourtant ce changement de regard, de considération, loin des préjugés & des idées fausses, me semble indispensable pour que les personnes avec autisme soient des personnes à part entière dans la société  :fbpff:

Parmi les personnes qui ont pris la parole, lors du point de presse annonçant la tenue du Grand McDon, Valérie Desroches a causé une vive impression. Atteinte du syndrome d’Asperger, la jeune femme montre un parcours étonnant, du moins pour les profanes que nous sommes.

Valérie Desroches a 30 ans. Il y a deux ans, elle a donc appris qu’elle était atteinte du syndrome mentionné plus haut, un diagnostic que même son médecin, qui la suivait pour des troubles anxieux, a réfuté d’emblée. « Il me disait que c’était impossible, que les autistes ne sont capables de rien faire », raconte-t-elle.

Ah oui? Diplômée du cégep Vanier et de l’Université Concordia en chant classique, Valérie a aussi complété un bac en éducation et une maîtrise en orthopédagogie. Plus est, elle a fondé sa propre entreprise, Pédago-Mobile, qui dispense un service d’aide aux devoirs à domicile. Mais encore? Elle écrit des bouquins pour enfants et vient de produire un manuel pédagogique intitulé “Autisme et intimidation/Stratégie et histoire de vie“.

POUR LIRE la SUITE de l’ARTICLE  :finger: c’est ici !

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)