Autisme : un amendement de la loi santé est catastrophique pour nos enfants (L’Obs, avril 2015)

Autisme : un amendement de la loi santé est catastrophique pour nos enfants (L'Obs, avril 2015)L’Obs a publié un article pour tirer la sonnette d’alarme !  :fbhum:

Un amendement déposé par les députés socialistes visent à laisser les pleins pouvoirs de décision à la MDPH (pour Maison Départementale des Personnes Handicapés) concernant l’orientation des personnes autistes  :down:

Ce mercredi ont lieu les deuxièmes rencontres parlementaires sur l’autisme à l’Assemblée nationale, où plusieurs tables rondes sont prévues à ce sujet. L’occasion pour Olivia Cattan, présidente de l’association SOS Autisme France de dénoncer un amendement de la loi santé qu’elle juge néfaste pour les personnes autistes en France.

Le 2 avril, l’association SOS autisme France a mené une grande campagne de sensibilisation pour la journée de l’autisme, “Je suis autiste et alors ?”, réclamant une politique d’envergure sur le handicap et un changement radical concernant la prise en charge de l’autisme.

Comme je le rappelle, la France en est encore à penser que la place des personnes autistes est à l’hôpital alors qu’ailleurs on les intègre à la société (Italie, Pays-Bas, Canada, États-Unis, Israël…).

Et la France continue d’ignorer les recommandations de la Haute autorité de santé qui vont dans le sens de l’intégration de ces personnes autistes.

Un amendement absurde et anti-républicain

Lors de cette journée, nous avons adressé un courrier au Premier ministre, Manuel Valls, et au président de la République ainsi qu’à l’ensemble des députés.

POUR lire l’ARTICLE en INTÉGRALITÉ :finger: c’est ici !

Et pour aller plus loin, & se rendre compte de l’avancée d’autres pays, comme l’Italie par exemple, je vous conseille vivement cet excellent documentaire, diffusé le 31 mars dernier sur la chaîne franco-allemande Arte : “Autistes, une place parmi les autres ?”  :up:

On y voit Josef Schovanec, dans une sincérité bouleversante, mais aussi le Pr Laurent Mottron, & bien d’autres dans un état des lieux de la vision française (avec le fameux packing :fbsad: ), européenne & canadienne du continuum autistique  :!:

Comment nos sociétés peuvent-elles accompagner les personnes atteintes d’autisme, dont le nombre ne cesse d’augmenter ? De la France, en retard, à la Suède, en pointe, une passionnante enquête dans cinq pays auprès de tous les acteurs de ce trouble qui demeure une énigme.

Maladie, handicap ou manière différente d’être ? Si la définition même de l’autisme, trouble envahissant du développement (TED), suscite encore le débat, les personnes qui en sont atteintes (500 000 en France) devront vivre avec : il n’existe aucun remède. Dès lors, comment les accompagner, elles et leurs familles, et les intégrer afin de leur permettre de devenir des adultes autonomes ? Alors que la France accuse un retard considérable sur la question, d’autres pays ont engagé des politiques audacieuses – et pas forcément coûteuses – pour améliorer leurs conditions de vie. Avec, bien au-delà des aspects médicaux, une réflexion sur l’altérité et la diversité, au cœur de ce véritable choix de société.

Juste distance

Croisant les expériences de cinq pays – France, Italie, Allemagne, Suède et Canada – et s’appuyant sur le point de vue d’experts parmi lesquels le biologiste et président du Comité consultatif national d’éthique Jean-Claude Ameisen, le psychiatre Jacques Constant ou encore le pédopsychiatre Bernard Golse, le film sonde l’énigme de l’autisme sans sacrifier la complexité des questions qu’il recouvre. À juste distance, il part à la rencontre d’autistes, esquissant des portraits délicats d’enfants ou d’adultes, à travers leurs différences, déficiences et compétences, et pointe leurs difficultés et celles de leur entourage. Entre la solitude des familles en France et les thérapies comportementalistes des pays anglo-saxons, où la rééducation intensive tient presque parfois du dressage, il montre, sans excès démonstratif, que d’autres solutions sont possibles. En témoignent les progrès des enfants autistes scolarisés avec les autres en Italie, pour le mieux-être de tous, ou les perspectives qu’offre l’accompagnement récemment mis en place en Suède. “Les gens autistes ont toujours beaucoup plus de capacités qu’on ne le croit”, répète Josef Schovanec, autiste militant, atteint du syndrome d’Asperger. Passionnante, parfois drôle et souvent émouvante, une exploration de l’”Autistan”, miroir troublant de nos peurs, individuelles et sociales.

Pour visionner un extrait :

 

Et ici, un extrait de l’émission 28 minutes, diffusée sur Arte également :

L’autisme, souvent mal appréhendé en France, touche pourtant 500.000 personnes dans notre pays. Josef Schovanec en fait partie, ce qui ne l’a pas empêché de devenir docteur en philosophie et de parler sept langues. Il est devenu, malgré lui, un porte-parole des autistes en France. Témoignage publié en partenariat avec l’émission “28 Minutes” d’Arte.

Les personnes autistes progressent, évoluent. Ce qu’il faut faire, c’est permettre à tous ces jeunes et moins jeunes autistes de déployer leurs véritables compétences.

Si j’avais été “normal”, j’aurais peut-être eu un métier bien payé, mais je n’aurais pas fait toutes les rencontres que j’ai eu l’occasion de faire dans ma vie. Des gens parfois tellement bizarres que si on faisait un film sur leur vie les spectateurs diraient : “Ce n’est pas possible, c’est de la fiction !”

Dans le domaine du handicap, on a parfois l’impression d’être un peu des “sans-voix”. Mais cela nous donne une force. Quand on est doué de handicap, quand on a la chance d’être bizarre, on peut être poussé à amener d’autres solutions dans sa vie, à explorer d’autres dimensions.

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, Vidéos sur Asperger, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Autisme : un amendement de la loi santé est catastrophique pour nos enfants (L’Obs, avril 2015)

  1. Sany Meï dit :
    Oui toute cette situation est invraisemblable.
    et je trouve, que plus j’avance dans cet” univers d l’autisme” moins j’ai envie de m’y avancer car trop de conflits, d’incohérences, et de nette fracture entre réalité au quotidien, (cmp, centre avec psychiatres qui refusent encore un diag à toute personne sachant parler correctement , etc) et théorie (articles sur l’autisme qui disent “‘on avance”, ou “ça evolue”..(où? ..pour qui? les enfants non scolarisés, les adultes non diagnostiqués?..))bref…profon déguout .(et profonde angoisse.)
    Mis on a pas le choix il faut continuer à communiquer de notre mieux , sachant qui’on est concerné nous ou nos enfants , on ne peut pas faire autrement pour tenter e faire bouger à notre echelle les choses mais c’est dur (surtout quand on nous prend pour des idiots qund on essaie de “former/informer” gentiement les interlocuteurs en blouse blanche qui nous recoive du haut de leur savoir des années 70(et fiers de ça) en RV…)
  2. chivrac marc dit :
    une honte ces politiciens sans envergure, avec des salaires toujours plus haut. Ras le bol de ces guignols. CHALEUREUSEMENT
    MARC
  3. Tins dit :
    Au même niveau que le Chili (derniers ! des pays industrialisés) pour la prise en charge de l’autisme. Le France et malheureusement donc à la traine et préfère dépenser son argent en surpayant ses personnages politique ou payer leur emplois fictifs, ce gaussant de ne pas être autiste, plutôt que de se pencher sur ce scandale de non assistance à personnes, qui devrait bénéficier de ces salaires injustement volé au citoyens pour une meilleur et naturelle prise en charge de la faiblesse involontaire de ses enfants !
    Une honte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)