Témoignage : mon fils est atteint du syndrome d’Asperger (TopSanté, décembre 2014)

Témoignage : mon fils est atteint du syndrome d'Asperger (TopSanté, décembre 2014)Un témoignage très intéressant, publié dans TopSanté, sur un jeune homme Asperger dont la mère témoigne du parcours, notamment scolaire  :up:

Entre 100 000 et 400 000 personnes seraient atteintes du syndrome d’Asperger en France. Méconnu, ce type d’autisme n’est pourtant pas une fatalité. Patricia, une mère dont le fils est Asperger, a accepté de témoigner à ce sujet.

Patricia a deux enfants : une fille de 19 ans et un fils de 16 ans et demi nommé Antoine, diagnostiqué Asperger à l’âge de 3 ans. Actuellement en 1ère au lycée, il suit une scolarité normale, à la différence près qu’il vient avec son ordinateur en classe.

« Vive la technologie »

« Mon fils a une dyspraxie importante (difficulté à exécuter de manière automatique des mouvements simples, ndlr) : il a des difficultés pour écrire, c’est pour cela qu’il a un ordinateur à ses côtés en permanence, depuis le CE2 » explique Patricia. « Et parfois je reçois aussi des sms de lui lorsqu’il est en cours, lorsqu’il a besoin d’être rassuré. Il m’arrive même d’aller le chercher en cas de besoin, s’il ne se sent vraiment pas bien. Dans ce sens, je dis ‘‘vive la technologie” » plaisante Patricia.

Jusqu’à l’an dernier, Antoine était également encadré par une auxiliaire de vie scolaire, mais désormais il évolue seul dans un environnement scolaire normal. Également atteint de trouble de l’attention, Antoine possède un traitement médicamenteux, « sans quoi il n’aurait jamais pu suivre une scolarité normal » assure sa mère.

Une phrase a retenue toute mon attention :

Antoine a fini par apprendre à gérer ses émotions et ses angoisses, et sait désormais « passer inaperçu ».

Et oui, c’est ce que font la plupart des grands ados & des adultes Aspies : ils apprennent au fil des années, tant bien que mal & parfois dans de grandes souffrances, à devenir insoupçonnables. J’en parlais dans ce billet:^^:

C’est pourquoi la plupart des adultes touchés par le SA n’ont rien de repérable de prime abord. Le SA ne se voit pas, il est ce que l’on appelle un handicap invisible. (Très) Envahissant pour la personne concernée, sur un plan intérieur, il est pourtant quasi indécelable pour l’extérieur…

Chez les enfants il passe souvent pour un manque de politesse, pour ces caprices. Chez les adultes, quand on décèle quelque chose, il est bien difficile d’y poser un mot précis. Il s’agit plus d’une impression de décalage, d’originalité, voire de naïveté (j’en parlais il y a quelques mois ici) :!:

Bref ce jeune homme est un excellent exemple de l’évolution d’un Asperger qui a été accompagné, aidé & protégé par sa famille. Il a ainsi pu grandir en apprenant à s’adapter & à compenser ses difficultés pour exister & prendre sa place dans un monde dont les codes lui échappent, mais auquel il peut apporter beaucoup. Souhaitons-lui de réaliser ses rêves & d’être, dans quelques années, ingénieur  :round:

POUR l’ARTICLE dans sa TOTALITÉ :finger: c’est ici !

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Témoignage : mon fils est atteint du syndrome d’Asperger (TopSanté, décembre 2014)

  1. Aline Capmas dit :
    Bonjour,
    Mon fils de 6 ans est peut être Asperger. C’est ce que pense le psychologue qui le suit au CMP, et la psychomotricienne qui vient de lui faire un bilan (plus de 10 problèmes m’a t elle dit). Pourtant, à première vue, ça ne se voit pas. Il n’y a que ses difficultés à comprendre les règles qui posent soucis. Mais dès qu’il l’intellectualise, il se rappelle et ne refait pas l’erreur. Ça prend tout de même un peu de temps. Son côté solitaire montre aussi sa différence. Il a des soucis pour l’écriture, mais comme il est gaucher, les gens pensent que c’est à cause de ça. Il veut se faire des amis, mais a beaucoup de mal son comportement étant différent de celui des autres. Les gens ont tendance à penser qu’il est hyperactif. Il faut vivre à ses côtés pour constater les autres problèmes. Donc à part sa maîtresse et moi, personne ne voit rien. Je saurai vraiment s’il est Asperger dans 8 mois, délai pour pouvoir passer les tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)