Trois articles tournant autour du syndrome d’Asperger & de la neurodiversité (novembre 2014)

"Ce robot éveille les enfants figés dans l'autisme" (Paris Match)Ce matin je partage 2 articles parus sur le syndrome d’Asperger : l’un en France dans Paris Match, l’autre au Québec dans l’Indépendant :!:

Une manière de toucher du doigt, concrètement, l’énorme différence de compréhension & de considération de ce trouble du spectre autistique chez nous, & outre-Atlantique :(

Dans l’article français, voici ce que l’on peut lire (article qui, je le précise d’emblée, est bien écrit à propos du SA & non d’une autre forme d’autisme ! Comme le montre le visuel que j’ai capturé & comme l’indiquent les premiers mots cités en extrait ci-dessous) :

"Ce robot éveille les enfants figés dans l'autisme" (Paris-Match)

Il n’existe aucun traitement pour soigner le syndrome d’Asperger. Les éducateurs spécialisés peinent souvent à communiquer avec des enfants parfois emmurés dans leur silence. Au contact du robot français Nao, les autistes semblent s’animer sans appréhension. Une première récente en France, mais déjà étonnante.

Assis face à Nao, Angel, 10 ans, regarde le petit robot droit dans les yeux – deux cercles de lumière – et échange posément avec lui. D’ordinaire, face à des humains, son regard s’échappe sur les côtés. Un symptôme classique de l’autisme.

[…] Comment peut-on le soigner ?

Il n’existe pas de traitement. Face à ce handicap, c’est la prise en charge précoce, avec des méthodes éducatives spécifiques, qui permet d’aider l’enfant à développer son langage et à faciliter ses interactions avec le monde qui l’entoure.

Le portrait brossé par cet article n’est pas du tout celui d’un enfant Aspie !
Si le nom de syndrome d’Asperger fait vendre (comprendre par là attire des lecteurs & des clics sur le site de Paris Match…), l’article mélange allègrement le SA & l’autisme sévère, le SA & l’autisme de haut niveau.

Il est évident que la journaliste n’a pas pris le temps de se renseigner sur les différentes formes d’autisme, pourtant très éloignées sur les points précis qu’elle met en exergue dans son papier… :down:

Un asperkid n’est pas “figé” comme nous l’explique son auteure, Cécile Dumas ! Pas plus qu’il n’a besoin de “méthodes éducatives spécifiques l’aidant à développer son langage” car il n’est en aucun cas (!) “emmuré dans son silence”   :x

POUR lire la suite DE l’ARTICLE :finger: c’est par là !

 "Un homme d’affaires pas comme les autres" (L'Indépendant)De l’autre côté, que trouve-t-on ? Un article qui met en avant un autiste Asperger dynamique & autonome, qui a fait des études, qui a crée son entreprise & ouvert des commerces :)

De même l’article souligne que cet Asperger, Nicolas Martineau, “se bat contre les préjugés“. On sent que le ton de ce texte est tout entier dans cet état d’esprit, ce qui est à l’opposé de l’article français qui lui mélange tout & fait passer les personnes avec autisme pour des personnes déficientes :-|

Nicolas Martineau a créé son propre emploi il y a presque 5 ans. Aidé de sa mère, Lynda, il a ouvert une crèmerie, à Saint-Amable, puis, plus récemment, un magasin de bonbons baptisé Le bon goût glacé. Bonbons sucrés. Cet homme d’affaires n’est pas comme les autres: il est atteint du syndrome d’Asperger, un trouble envahissant du développement qui fait partie de la famille de l’autisme.

Cette étiquette, il la porte depuis 29 ans. Il se bat contre les préjugés, et surtout, pour lui-même, pour être heureux. Avancer dans la vie, travailler et être autonome sont ses défis au quotidien.

POUR lire l’ARTICLE en INTÉGRALITÉ :finger:  c’est ici !

Cette différence dans la façon d’envisager l’autisme peut paraître accessoire, mais elle ne l’est pas.
Elle fait au contraire toute la différence dans les médias, mais aussi & surtout dans les esprits (du grand public, des enseignants, des professionnels de santé… bref, de tous les gens qui croiseront notre route) :oops:

"L'autisme, une autre forme d'intelligence ?" (Les Echos)Un 3ème article, paru en octobre dans Les Echos explique très bien à quoi tient cette différence de traitement : “L’autisme, une autre forme d’intelligence ?:)

Et si l’autisme n’était pas une déficience, mais une différence ? C’est ce que soutient un courant de pensée né aux Etats-Unis et encore méconnu en France : la « neurodiversité ».

Docteur honoris causa de l’université de Montréal, la chercheuse canadienne Michelle Dawson est une spécialiste mondialement reconnue de l’autisme. Ses dix années de recherche sur le sujet l’ont convaincue qu’il fallait complètement changer notre regard sur ce trouble du développement dont la prévalence ne cesse de s’accroître d’année en année (lire ci-dessous).
Malgré leurs difficultés à interagir et à communiquer, malgré leurs comportements répétitifs, les autistes, affirme Michelle Dawson, ne sont pas des versions défectueuses de monsieur et madame Tout-le-Monde. Leur fonctionnement mental n’est pas déficient, mais différent.

POUR lire l’ARTICLE en TOTALITÉ :finger: c’est ici ! … mais c’est réservé aux abonnés des Echos :(  (contactez-moi si besoin…)

Position développée par le Pr Laurent Mottron & son équipe dans cet incontournable ouvrage “L’autisme, une autre intelligence. Diagnostic, cognition et support des personnes autistes sans déficience intellectuelle:up:

Mais aussi largement évoquée dans l’excellent dernier livre de Temple Grandin : “Dans le cerveau des autistes”  :fbnerd:

À propos de Alexandra Reynaud

Autiste Asperger avec très haut QI, diagnostiquée à 32 ans ◦˚ஐ˚◦ Blogueuse • Maman • Conférencière • Auteure aux éditions Eyrolles
Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Trois articles tournant autour du syndrome d’Asperger & de la neurodiversité (novembre 2014)

  1. SanyMei dit :
    oui c’est exactement ça. le “grand public” a besoin d’infos, de vraies articles, de documentaireset témoignages actuels, pas de vieilleries mal renseignées -ou complètement à coté de la plaque-qui ne nous aide pas du tout à faire compendre notre spécificité, nous autres aspis/autistes. :fbhum:

    (c’est pour ça qu’on fait de notre mieux avec d’autres aspis pour faire de la communication….là on va refaire une conférence bientôt pour parler de nous, tout simplement, notre quotidien avec le SA, ça parait anodin comme ça mais c’est déjà énorme, car bien des gens pensent encore qu etre asperger c’est se balancer /crier ou être enfermé… :fbho: y’en a marre. Nous on est aspis, on fait des études, on a des familles, on a des passions…)

    • Louis Brasil dit :
      D’accord avec toi Sany mei la fièrté autistic s’est toujours fait refouler par ces gens la qui agissent soi disant pour le bien des aspies mais qui au fait ne font que leur voler le droit de développer leur p^ropre culture et manière de vivre qui selon moi même ne serait pas supérieur a celle des NT. tout autistes pourrait disposer de sa manières a construire sa vision du mondes. Il serait tout aussi capable de le dresser et de lui donner un sens différent. moins d’interaction sociales peu être mais au final pour compenser une population planétaire moins nombreuses du à la réduction des échange sociaux. Donc problème d’entre-aide mais problème de surpopulation résolut ou réduit. Malheureusement la majorité conformiste refuse d’envisager toute tentative de donner un sens au mode de vie autistic. Et préfèrent le combattre et comme tu le dit véhiculer des images fausses, si bien que des autistes les croient. c’est navrant. C’est comme dire :” Hé le “nègre”, blanchit toi la face et on t’acceptera”. Pour ta conférence ce serait bien si possible que des anglophone de la Neurodiversité soient présent car le changement de discours sur l’autisme serait radical et louable pour tous ceux qui l’écouterons et qui s’aimeront enfin après s’être fait rabaisser par d’autres. Bonne chance. :) :)
  2. Louis Brasil dit :
    La France est très en retard en terme d’acceptation. Beaucoup de gens ne cherche juste qu’à englober dans leur conformisme abjecte tous ceux qui sont différent d’eux sous prétexte que leur codes et manière d’être valent mieux que d’autres. cela me rappel la même démarche prise par les bigots de la manif pour tous ( Homophobes milles excuses pour cette insulte) une seul famille viable et pas d’autre. C’est sidérant de voir l’être humain encore une fois dévoilé sa connerie par des discours rabaissant et de surcroît en restant ignare. Heureusement que la NEURODIVERSITE existe, la preuve que des autistes malgré toute cette humiliations : handicapé, malade, guérison,( pour ne pas dire eugénisme), ont réussi a être fière de ce qu’il sont . Cela n’est malheureusement pas le cas de tous, certain ont une mauvaise image d’eux même et finissent par se voir comme des dégénérer à guérir. Pour ceux que ça intéresse et surtout qui sont fière de ce qu’il sont: The Autistic self Adviocacy sur facebook est excellent et également Aspie For Freedom ou alors signé la pétition pour boycotté Autism $peaks. Merci.
  3. toto dit :
    Tout à fait.
    Tout ce qui est différent fait peur surtout quand cela est lié à l ‘ inteligence qui cristallise beaucoup de phantasmes.
    Personnellement j’ai découvert que je suis aspi après 40 ans grâce à mon enfant.
    un traitement par Seroplex à 10 mg par jour m’ a beaucoup aidé dans mes relations sociales. Ce n’est pas pour gommer mon Aspi mais pour être plus compatible avec la société.
    Je ne souhaite pas que mon enfant soit traité. Son cerveau doit se développer naturellement et il fera comme il veut quand il sera adulte.
    J’ espère que mon partage de vécu pour éclairer certains.
    Bonne adaptation à tous les Aspi soirs dans cette société qui ne nous connaît pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)