Les adultes atteints du syndrome d’Asperger ont plus d’idées suicidaires (PsychoMédia, juin 2014)

Les adultes atteints du syndrome d'Asperger ont plus d'idées suicidaires (PsychoMédia, juin 2014)Le site québécois PsychoMédia a publié cette nuit un court article intitulé : « Les adultes atteints du syndrome d’Asperger ont plus d’idées suicidaires »  :fbhum:

Il fait référence à une étude très récente, menée par les chercheurs britanniques Sarah Cassidy (psychiatre, qui est à la tête du « Autism Research Centre »)  & Simon Baron-Cohen (psychiatre & professeur spécialisé en psychopathologie du développement à Cambridge) & qui vient d’être mise en ligne sur « The Lancet Psychiatry ».

Etude selon laquelle la propension aux idées noires serait largement plus importante chez les adultes présentant le SA qu’au sein de la population standard  :?

Les adultes atteints du syndrome d’Asperger, qui fait partie des troubles du spectre de l’autisme, sont beaucoup plus susceptibles d’avoir des pensées suicidaires que ceux de la population générale, selon une étude publiée dans le Lancet Psychiatry.

Sarah Cassidy et Simon Baron-Cohen de l’Université Cambridge ont mené cette étude avec 374 personnes (256 hommes et 118 femmes) ayant reçu un diagnostic de syndrome d’Asperger.

Deux tiers d’entre elles (66%) avaient déjà eu des idées suicidaires comparativement à 17% des personnes de la population générale et 59% des personnes atteintes de troubles psychotiques, selon d’autres sources de données. Un tiers (35%) avaient déjà planifié ou fait une tentative au cours de leur vie.

Celles souffrant de dépression étaient 4 fois plus susceptibles d’avoir eu des pensées suicidaires, et 2 fois plus susceptibles d’avoir planifié ou fait une tentative, comparativement à celles atteintes du trouble sans antécédents de dépression. Un deuxième facteur de risque était un niveau plus élevé de traits autistiques.

Les adultes atteints du syndrome d’Asperger souffrent souvent de dépression due à l’isolement social, la solitude, l’exclusion sociale, le manque de services communautaires, le manque de réussite, et le chômage, souligne le Pr Baron-Cohen. Leur dépression et le risque suicidaire sont évitables avec le soutien approprié, dit-il. Cette étude devrait alarmer sur le besoin urgent de services de haute qualité.

POUR retrouver l’ARTICLE sur PsychoMédia :finger: c’est ici !

Les adultes atteints du syndrome d'Asperger ont plus d'idées suicidaires

Et voici l’étude en question (en anglais) :

Etude britannique sur la propension aux idées suicidaires des adultes aspies (au format PDF)

Etude britannique sur la propension aux idées suicidaires des adultes aspies (au format PDF)

Le Dr Baron-Cohen, grand spécialiste du syndrome d’Asperger (il a notamment diagnostiqué Daniel Tammet qui est entre autres, l’auteur du best-seller « Je suis né un jour bleu » :fb;): ) déclarait ceci dans l’article de l’université de Cambridge qui relayait hier son étude, sous le titre «  Adults with Asperger Syndrome at greater risk of suicidal thoughts  » :

This study should be a wake-up call for the urgent need for high quality services, to prevent the tragic waste of even a single life.

Simon Baron-Cohen

Ce contenu a été publié dans Articles & docs intéressants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  :sclaus:  o.O ;) :x :xmas: :up: :table: :sick: :round: :roll: :pumpkin: :pirate: :pff: :oops: :o :love: :like: :hum: :heart: :grr: :go: :gift:  :finger: :) :fbsad: :fbrire: :fbpff: :fbnerd: :fblove :fblol: :fbhum: :fbhugh: :fbho: :fbgreen: :fbcry: :fbblue: :fbangle: :fb^^: :fb;): :evil: :down: :cry: :^^: :P :D :?: :? :-)  :( :!: 8O 8)